Optima est distributeur agréé du dispositif conçu et fabriqué par JPL Innovation (Eure) permettant d'augmenter l'énergie calorifique récupérable lors de la combustion des combustibles hydrocarbonés

 

Ce dispositif est commercialisé principalement sous la marque Supertherm en ce qui concerne la zone Euro

 

Le supplément d'énergie récupéré avec Supertherm est en moyenne de 11% dans le cas des gaz naturel et propane, de 17% dans le cas du fioul domestique (mazout)

 

A fin 2016 Supertherm était installé dans environ 200 sites industriels pour le process et le chauffage, 900 sites d'entreprises et collectivités pour le chauffage et la production d'ECS, et # 5000 logements de particuliers

 

  

 

chaufferie gaz équipée par Optima du dispositif Supertherm (industrie, Vosges)

 

Pour l'économie de chauffage commençons par les techniques simples ... Supertherm est à contre courant des techniques perçues comme évidentes et relativement couteuses malgré les subventions : travaux d'isolations, remplacement de fenêtres,  remplacement de chaudières, changement de source d'énergie ...

 

  

Le principe consiste à exploiter le supplément de quantité de chaleur dégagé lors de la combustion d'un combustible hydrocarboné préalablement soumis à un champ magnétique intense*. Cet effet facilement montrable est exploité depuis les années 1960 pour certaines applications

 

Le dispositif se présente sous forme d'une gamme de 7 produits - appelés écomodules - comprenant plusieurs aimants permanents (jusqu'à 18) de haute intensité magnétique et longue pérennité, agencés de manière à créer un champ multipolaires dont l'intensité est accentuée par une directivité créée par un ensemble de couches métalliques imbriquées

 

Les écomodules se placent juste avant le lieu de combustion car les effets sur le combustible sont éphémères

 

L'aspect modulaire et l'étendue de la gamme permettent une compatibilité avec les installations déjà en place. Seules des équipements industriels de très forte puissances (générateurs vapeur, séchoirs agricoles ...) peuvent parfois nécessiter une adaptation de la canalisation gaz.

 

 

Optima s'adresse en priorité aux Industries car elles disposent généralement d'une bonne maîtrise de la consommation spécifique d'énergie et permettent un RSI en quelques mois, et aux structures Multisites car elle permettent des coopérations "gagnant gagnant" par étapes sur le long terme (les "perdants" étant les fournisseurs de gaz et les fournisseurs de chaudières, qui sont parfois indirectement les mêmes)

 

 

 

La gamme des écomodules a été mise au point entre 2003 et 2006 par les inventeurs et concepteurs Jean Pierre Leloutre et Richard Schlachet

 

Ceux-ci ont obtenu la médaille d'argent du Concours Lépine 2005 (prototypes) et la médaille d'or du Concours International des Inventions de Genève 2011 (produits de série)

 

Ci-contre : Jean Pierre Leloutre (à gauche) lors de mesures des effets des écomodules sur la combustion dans un laboratoire industriel privé

 

 

Les écomodules sont fabriqués par Jpl Innovation, fondée par Jean Pierre Leloutre en 1999 en continuité d'une activité similaire démarrée en 1989, avec l'aide de partenaires industriels locaux

 

 

 

 

Ci-contre : zone d'intégration des écomodules chez Servaly (Grossoeuvre, Eure)

 

 

 

Peu de concurrents ont choisi d'utiliser des aimants du même niveau de qualité à cause du coût élevé et fluctuant de la matière première. Parmi les concurrents sérieux se trouvent Magnetizer et Arionics (liste non exhaustive)

 

  

 

* d'un point de vue scientifique, le supplément de quantité de chaleur dégagée lors de la combustion d'un combustible hydrocarboné préalablement soumis à un champ magnétique a pour origine probable une augmentation de la proportion des parahydrogènes au détriment de celle des orthohydrogènes. Ces notions sont de niveau encyclopédique. Toutefois d'autres explications complémentaires ou substitutives restent ouvertes.

Il existe de multiples ouvrages, études, articles, thèse et brevets d'inventions sur cette thématique. Tout cherchant en trouve, à condition de dépasser les idées reçues dues notamment à la charge qui pèse sur le terme "magnétisme" dans notre langue. Voici des exemples (la langue française est rarement utilisée dans ce domaine) :

. brevet US3228868 accordé le 11/01/1966 à Simon L.Ruskin porte sur l'intérêt énergétique de faire passer le combustible dans un champ magnétique lors du tir d'un missile;

. livre "les Vertus du magnétisme des Aimants et de la Terre" aux éditions Grancher 2003, accessible à tous lecteurs, présente des applications simples des champs magnétiques pour la plupart inconnues du public;

. thèse "étude de l’effet d’un gradient de champ magnétique sur le développement de flammes de diffusion laminaires";

. note de Magnetizer sur "parahydrogène et orthohydrogène" ;

. article de la revue Chaud Froid "un essais pour valider l'usage" etc

Dans la plupart des situations, surtout dans le cas des chaudières de faible puissance, une simple analyse des fumées permet de montrer que les écomodules produisent bien un effet sur la combustion. Elle ne permet toutefois pas à elle seule de mesurer le supplément d'énergie calorifique apporté par ceux-ci. L'énergie calorifique récupérée du combustible, seule information qui intéresse l'utilisateur, est fonction de l'énergie "récupérable" (augmentée avec les écomodules) et du rendement de combustion (sensiblement inchangé, voire légèrement diminué en apparence). L'incompréhension manifestée par certains chauffagistes provient du réflexe à ne raisonner que sur le rendement de combustion. 

Le dispositif a obtenu la médaille d'argent du Concours Lépine 2005, la médaille d'Or du Salon International des Inventions de Genève 2011, a été présenté dans l'émission Envoyé Spécial diffusée sur France 2, plusieurs fois sur France Info et France Bleue, présenté une dizaine de fois à la foire de Paris, au salon Pollutec à Paris et Lyon. Il est présenté systématiquement aux exploitants de chauffage à l'occasion des nouvelles installations (plus de 1100 sites professionnels et collectivités à fin 2016), ce qui représente des employés de tous les grands acteurs du gaz sans exceptions, dans toutes les régions de France, auxquels s'ajoutent une multitude de chauffagistes locaux.

Optima et Jpl Innovation assurent des journées d'informations à l'attention des chasseurs de gaspillages (cost killers) et exploitants de chauffage.

 

2012 - Revue Chaud Froid - Rapport de te[...]
Document Adobe Acrobat [409.6 KB]
2012 - Magnetizer - note sur para ortho [...]
Document Adobe Acrobat [59.5 KB]
2016 - Climate Services - Etude effets l[...]
Document Adobe Acrobat [807.1 KB]
2013 - cabinet Bernard - Etude sur 30 si[...]
Document Adobe Acrobat [154.6 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Optima Consulting